Evangile à la portée de tous
 
 
 
   
 
Evangéliques et Sectes

Avant tout, il est bon de noter qu'il n'y a plus de liste de sectes en France depuis 2005. Dire que les Evangéliques seraient des sectes : est donc absurde et sans fondement !

Voici l'extrait qui nous intéresse ici :
Circulaire du 27 mai 2005 relative à la lutte contre les dérives sectaires (NOR : PRMX0508471C)
8. Enfin, un certain nombre d'instructions ministérielles données par vos prédécesseurs doivent être actualisées en fonction des orientations définies par la présente circulaire. Je vous demande de procéder à cet examen en lien avec la MIVILUDES. En tout état de cause, les références aux organismes comme l'Observatoire des sectes ou la Mission interministérielle de lutte contre les sectes (MILS) devront être remplacées par des références au décret instituant la MIVILUDES, et le recours à des listes de groupements sera évité au profit de l'utilisation de faisceaux de critères. Je vous demande de procéder à cette mise à jour au plus tard pour le 31 décembre 2005.

Maintenant, La Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les rives sectaires a pour objectifs (comme son nom l'indique, d'ailleurs), d'avoir de la vigilance pour lutter contre les dérives sectaires.

D'où, la question : "qu'est-ce qu'une dérive Sectaire" (selon la MIVILUDES)

Une dérive sectaire est l'activation d'une vigilance sur les points suivants : 
  • la déstabilisation mentale : tentatives de décrocher du monde réel des personnes. 
La Bible indique : Jean 17 v 18 : Comme tu m 'as envoyé dans le monde, je les ai aussi envoyés dans le monde.
Faire croire à quelqu'un qu'il ne fait pas partie réellement de ce monde est une dérive sectaire. 
Les Eglises Evangéliques sont plutôt l'endroit qui aident à l'épanouissement social, professionnel, affectif, familial... Bien loin de la "déstabilisation mentale".

  •  le caractère exorbitant des exigences financières
Parler de "dîme" ou d'offrande financière, dans une Eglise, n'est pas une dérive sectaire. Mais réclamer un montant à payer ("exigences financière") est une dérive sectaire.
Les Eglises Evangéliques sont plutôt l'endroit qui aident les familles en difficulté (aides sociales, vestimentaires... ) - bien loin d'une exigence financière, elles reposent plutôt sur l'entraide.

  •  la rupture avec l’environnement d’origine
Dire à quelqu'un de quitter sa famille, ses amis, son environnement d'origine : est une dérive sectaire.
Attention, il se peut qu'un pasteur dise qu'il faut quitter des "fréquentations mauvaises" - ce n'est pas une dérive. 
Mais, s'il dit qu'il faut quitter sa famille : alors, là, c'est une dérive sectaire.
D'ailleurs, c'est ce que dit la Bible : 1 Timothée 5 v 8 : Si quelqu'un n'a pas soin des siens, et principalement de ceux de sa famille, il a renié la foi, et il est pire qu'un infidèle.
Les Eglises Evangéliques sont plutôt l'endroit qui soutiennent et assistent les personnes qui ont besoin se réconcilier avec les parents, enfants, amis... bien loin, encore, de pousser à la rupture avec l'environnement d'origine.
  •  l’existence d’atteintes à l’intégrité physique
Toute atteinte malveillante au corps de la personne est une dérive sectaire. Vous me direz qu'il s'agit d'agressions, tout simplement. Et bien, la MIVILUDES indique celà à cause de dérives qui se ferait AVEC le consentement de la personne. Malgré celà : c'est une dérive sectaire.
Tenir physiquement une personne durant des expériences spirituelles (quelle qu'elle soit) est une dérive sectaire. 
Il n'y a pas une seul exemple, dans la Bible, de maintien d'une personne - même lorsque Jésus chassait les démons, il ne tenait pas les personnes. 
Doit-on préciser que "Imposer les mains" veut dire "poser" les mains - aucun maintien - aucune atteinte corporelle - dans la Bible.
Les Eglises Evangéliques sont plutôt l'endroit de paix et fraternité. Le respect de l'Autre est l'un des messages clef de Jésus. 
  •  l’embrigadement des enfants (mineurs)
L'enfant a besoin d'être éduqué, élevé, soutenu. L'éducation est, selon le code pénal, de la responsabilité des parents. Ainsi, toute atteinte à l'autorité parentale (code pénal 227-5 227-11) est une dérive sectaire.
Toute contrainte physique ou morale est donc une dérive sectaire. 
La Bible dit : Matthieu 18 v 3 : et dit: Je vous le dis en vérité, si vous ne vous convertissez et si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n'entrerez pas dans le royaume des cieux.
Dans les Eglises Evangéliques se trouvent souvent des Clubs et des animations spéciales pour les enfants. Le jeu, l'épanouissement de l'enfant sont des priorités, car la Foi ne s'impose pas, elle s'accepte. La plupart des animateurs de Clubs d'enfant, dans les Eglises Evangéliques, sont détenteurs de BAFA et BAFD (garantie supplémentaire du respect de l'enfant).
  •  le discours antisocial
La dérive sectaire reviendrait à avoir un discours allant dans le sens de se couper de la Société. 
Les Eglises Evangéliques sont plutôt qualifiées à l'inverse : souvent, elles ont une association Culturel ou Humanitaire ouverte sur la Ville. 
  •  les troubles à l’ordre public
Dans les principes-même de la Chrétienté, le respect des lois et des voisins est un axe important - preuve en est :
La Bible dit : Tite 3 v 1 et 2 : Rappelle-leur d'être soumis aux magistrats et aux autorités, d'obéir, d'être prêts à toute bonne oeuvre, de ne médire de personne, d'être pacifiques, modérés, pleins de douceur envers tous les hommes.

La vraie difficulté est de savoir ce qui s'appelle "troubler l'ordre public". En fait, la loi donne des exemples : 
Le trouble à l’ordre public individuel : ivresse publique, exhibitionnisme ou tapage nocturne ou diurne.
Ainsi, toute Eglise (ou lieu de culte) qui ne ferait pas attention aux bruits (chants, musiques...) qui pourraient être entendus en excès par des tiers, pourrait être frappée d'une "dérive sectaire".
Les Eglises Evangéliques (comme les salles de spectacle) font souvent l'objet d'une vérification de nuisances sonores par les agents communaux ou par la préfecture

L’atteinte à l’ordre public collective : on évoquera alors les émeutes, les manifestations non autorisées ou encore les attroupements.
Les Eglises Evangéliques (étant une Eglise Chrétienne) est respectueuse des lois. Bien sûr, les lois sont pas toujours simples à comprendre - c'est pourquoi, elles sont souvent à l'écoute des directives officielles.
  •  l’importance des démêlés judiciaires
Dans les pays "laïques", il n'y a pas de poursuite connue vers les Eglises Evangéliques. Il arrive que des pasteurs soient poursuivis à titre personnel (comme tous ceux qui ne respectent pas la loi). 
Par contre, des mouvements évangéliques peuvent être poursuivis judiciairement parlant dans des pays qui ne veulent pas de Chrétienté.
Les Eglises Evangéliques ne sont pas poursuivies judiciairement - seules celles qui n'ont pas respecté certains points de la MIVIDULES ont eu un rappel à la loi (les 2 cas dans le rapport officiel)
    •  l’éventuel détournement des circuits économiques traditionnels
    Ici, le principe est de créer une économie parallèle dans le mouvement religieux. 
    Les Eglises Evangéliques peuvent vendre des choses (souvent au travers d'une association 1901) : Livres (bibliothèque à prix encadrés par loi Lang du 10 août 1981) + accessoires (calendriers et babioles qui respectent aussi les mêmes lois que la Loi Lang) + ventes dirigées (entièrement reversée pour aider une association externe : pour financer une sortie ludique du groupe de jeunes, pour aider des missionnaires, vente de CD par un artiste de passage...).
    Les ventes externes aux associations sont cadrées par la loi sur le chiffre d'affaire maximal pour une association non fiscalisée.
    •  les tentatives d’infiltration des pouvoirs publics
    Ici, l'alerte est orientée vers le fait que certains adaptes s’infiltraient dans les pouvoirs publics (mairie, préfecture...) pour obtenir des autorisations ou des avantages particuliers.
    Bien sûr, l'alerte ne vient pas du fait qu'un chrétien évangélique soit élu mais plutôt qu'il soit enseigné d'obtenir ces postes afin d'avoir des "passe-droit".
    Il faut avouer que dans beaucoup d'Eglises Evangéliques nous entendons le discourt inverse : "ne cherchez pas à avoir de postes élevés au risque de perdre un équilibre familial, personnel et spirituel".

      RAPPORT OFFICIEL DE LA MIVILUDE


      La Miviludes a donné son dernier rapport publique disponible sur internet Mission Interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires
      https://www.derives-sectes.gouv.fr/publications-de-la-miviludes/rapports-annuels

      Seuls 2 articles parlent des évangéliques et dans des cas très particuliers...

      Page 18 :

      Les interrogations sur quelques groupes évangélistes et pentecôtistes au sein desquels le discours ou le comportement des dirigeants inquiètent se sont élevées à 212. Certaines personnalités ont suscité des signalements qui incitent à la vigilance. On pense notamment au fondateur de l'ANJC (Alliance des Nations pour Jésus-Christ, 7 signalements en 2016 et début 2017) ou dans un autre registre aux sermons enflammés de Zouloula100 sur Youtube (5 signalements).

      Page 28 :
      Quelques églises évangéliques, non affiliées au Conseil national des évangéliques de France (le CNEF qui rassemble plus de 70 % des églises évangéliques) et des petites églises pentecôtistes, le plus souvent créées par des pasteurs auto-proclamés, font craindre de graves dérives comme cela a été mentionné plus haut. Discours millénariste, recours fréquent à l'exorcisme, mise en scène spectaculaire du pouvoir miraculeux du fondateur, création d'émotions collectives en sont les marqueurs. Ils provoquent chez certains adeptes des états d'hystérie et des traumatismes. Au-delà du risque sectaire, le repli communautaire et la vision apocalyptique véhiculés par les discours de ces pasteurs est une menace pour la cohésion de la société.

      REPONSE A UN MAIL QUE J AI ENVOYE A LA MIVILUDES

      Courriel envoyé par : (j'ai enlevé l'expéditrice du mail, par politesse) miviludes@miviludes.pm.gouv.fr .

      Monsieur,

      Par courriel du 3 juillet 2020, vous sollicitez l'avis de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) concernant les églises évangéliques baptistes.

      En ce qui concerne votre interrogation, je vous précise que, d’après les observateurs et spécialistes des mouvements évangéliques, la majorité des églises ne pose aucun problème, mais comme dans tout groupe religieux des dérives de nature sectaire sont possibles.

      Le danger peut ainsi résider dans la personnalité particulière du pasteur ou de l’équipe dirigeante, le charisme, le prosélytisme incessant, voire la tentative d’emprise mise en œuvre sur les adeptes. Il est en effet peu de cas où la doctrine de l’église elle-même sera, seule, responsable de la dérive de la communauté, hormis si celle-ci n’est que l’expression directe de la pensée du pasteur. Ce constat ne présume pas de l’absence de tout risque d’emprise et chaque situation soumise à la Mission interministérielle est examinée à la lumière des critères de la dérive sectaire, tels qu'ils sont présentés sur son site Internet.

      Je reste à votre disposition pour toute demande complémentaire et vous prie d'agréer, Monsieur, l'assurance de ma considération distinguée.

      La conseillère en charge de votre courriel.


      CONCLUSION

      Dans les rapports de la MIVILUDES, nous trouvons des alertes sur certains "dirigeants". C'est pourquoi, aujourd'hui, le CNEF (Conseil National des Evangélique de France) est un critère important face à certains pasteurs auto-proclamés.
      Il est important d'indiquer qu'une Eglise Evangélique est, sans presque tous les cas, une "fille" d'une Eglise plus ancienne. Nous pourrions parler d'extension de l'Eglise. Ainsi, nous avons bien un "dirigeant" (ou Pasteur) qui n'est pas auto-proclamé mais bel est bien une personne qui a été formée dans une école Biblique (ou une Institut Biblique). Ces écoles sont souvent reconnues comme de vraies institutions qui donnent de "vrais" diplômes reconnus par l'Etat (en France).


      CONSEIL 

      Si vous vous trouviez dans une Eglise Evangélique qui est entâchée d'un des critères de la MIVILUDES, parlez-en avec le Pasteur afin que ce point soit corrigé. Si le symptôme persiste, je vous conseille de vous attacher à une autre Eglise Evangélique dans laquelle vous pourrez vous épanouir sur les terrains spirituel, amical, familial et personnel.



       
       

      Qui sommes-nous
      Conditions Générales de Ventes



      Accueil
      Bible
      Applications
      Etudes
      Boutique
      Enfants
      Cours Musique
      Contact
      Guide
      Chants
      Evangéliques et Secte
      © 1999-2021 Association EVANGILE.NET